Les directions d'intégration et de désintégration

Comme nous l'avons vu à propos des niveaux de développement, les neuf types de personnalité de l'ennéagramme ne sont pas des catégories statiques ; ils reflètent nos changements au fil du temps. De plus, la séquence des types et l'arrangement des liens internes de l'ennéagramme ne sont pas arbitraires. Les liens internes de l'ennéagramme relient les types selon une séquence qui dénote ce que fait chaque type dans différentes circonstances. Il y a deux lignes reliées à chaque type, qui le relient à deux autres types. La première le relie à un type qui représente comment une personne du type principal se comporte quand elle se sent plus en sécurité et contrôle la situation : on l'appelle la direction ou le point de sécurité. L'autre ligne va vers un type différent et représente comment une personne agira vraisemblablement si elle se trouve dans des conditions croissantes de stress ou de pression, quand elle sent qu'elle ne contrôle pas la situation. On appelle cette seconde ligne la direction du stress ou de désintégration. Autrement dit, différentes situations suscitent différents types de réponses de la part de votre personnalité, et vous allez répondre ou vous adapter selon les directions indiquées par les lignes de l'ennéagramme partant de votre type principal. On voit, de nouveau, la souplesse et le côté dynamique de l'ennéagramme.



 

La direction du stress ou de désintégration de chaque type est indiquée par la séquence des numéros 1-4-2-8-5-7-1. Cela veut dire qu'un Un moyen ou pathologique en situation de stress va se conduire comme un Quatre moyen ou pathologique ; un Quatre va se conduire comme un Deux moyen ou pathologique; un Deux va se conduire comme un Huit moyen ou pathologique ; un Huit va se conduire comme un Cinq moyen ou pathologique ; un Cinq va se conduire comme un Sept moyen ou pathologique ; enfin, un Sept va se conduire comme un Un moyen ou pathologique. (Un moyen mnémotechnique pour s'en souvenir est de réaliser que 1-4 ou 14 doublé donne 28, et que 28 doublé donne 57 – ou presque – d'où la suite 1-4-2-8-5-7, et la séquence reprend à partir du 1. De même, sur le triangle équilatéral, la séquence est 9-6-3-9 ; un Neuf stressé agira comme un Six ; un Six stressé agira comme un Trois, et un Trois stressé agira comme un Neuf. (Pour vous souvenir de cette séquence, pensez que les valeurs numériques diminuent à mesure que les types sont plus stressés ou réactifs.) Pour une explication plus en détail et des exemples, reportez-vous à Personality Types pp.47-52, 413-418. Vous pouvez voir comment ça marche en suivant les directions des flèches sur l'ennéagramme qui suit.

 


                                                Les directions de désintégration

                                                     1-4-2-8-5-7-1     9-6-3-9




 

La direction d'intégration ou de sécurité est indiquée pour chaque type par la séquence inverse de la séquence d'intégration. Chaque type se déplace vers l'intégration dans une direction qui est opposée à celle de sa direction de dégradation. Donc, la séquence pour la direction d'intégration est 1-7-5-8-2-4-1 ; un Un en intégration va vers le Sept ; un Sept en intégration va vers le Cinq ; un Cinq en intégration va vers le Huit ; un Huit en intégration va vers le Deux ; un Deux en intégration va vers le Quatre ; un Quatre en intégration va vers le Un. Vous pouvez voir comment ça marche en suivant les directions des flèches sur l'ennéagramme qui suit.



 

                                                 Les directions de d'intégration

                                                      1-7-5-8-2-4-1     9-3-6-9


 

Il n'est pas nécessaire d'avoir deux ennéagrammes séparés pour les directions d'intégration et de désintégration : les deux directions peuvent représentées sur un seul ennéagramme en remplaçant les flèches par des lignes.



 

                                                        Direction d'intégration    Direction de stress

                                                                 1-7-5-8-2-4-1                1-4-2-8-5-7-1

                                                                        9-3-6-9                           9-6-3-9



 

Quel que soit votre type de personnalité, les types qui sont dans votre direction d'intégration et dans votre direction de stress ou de désintégration ont une grande influence. Pour avoir une image complète de vous-même (ou de quelqu'un d'autre), vous devez prendre en compte le type principal et l'aile, et aussi les deux types qui se trouvent dans les directions d'intégration et de désintégration. Les facteurs représentés par ces quatre types se combinent dans votre personnalité complète et fournissent un canevas pour comprendre les influences qui s'exercent en vous. Par exemple, personne n'est une pure personnalité de type Deux : un Deux a soit une aile Un, soit une aile Trois, et la direction d'intégration du Deux (Huit) et sa direction de désintégration (Quatre) jouent des rôles importants dans sa personnalité.



 

Au bout du compte, l'objectif pour chacun de nous est de se déplacer « autour » de l'ennéagramme, en intégrant ce que chaque type symbolise et en acquérant les potentiels d'épanouissement de tous les types. L'idéal est de devenir une personne épanouie, en pleine possession de ses moyens, et qui peut puiser dans la force (ou, en latin, de la vertu – virtus) de chacun des types, selon le besoin. Chacun des types de l'ennéagramme symbolise différents aspects importants de ce dont nous avons besoin pour réaliser cet objectif. Le type de personnalité avec lequel nous démarrons dans la vie est donc in fine moins important que la manière (bonne ou mauvaise) dont nous utilisons ce type comme point de départ pour notre développement et notre réalisation personnels.


 

 

Copyright © 2017 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen