La personnalité de type Huit : Le meneur

 

Le type puissant, dominateur

Confiant, décidé, volontaire, ne craignant pas la confrontation

 

 

 

Les Huit sont en général forts, assurés, débrouillards, indépendants, déterminés, tournés vers l’action, pragmatiques ; compétitifs, ils parlent sans détours, sont perspicaces et pressants.

 Les Huit entrent  en conflit en étant abrupts, volontaires, dominateurs, insistants, défiants, en confrontant, en faisant preuve de mauvais caractère, en se mettant dans tous leurs états, en étant cyniques et vindicatifs.

 A leur meilleur, les Huit sont des gens d’honneur, héroïques, généreux, aimables, constructifs, décidés, pleins d’initiatives, encourageants et qui suscitent l’inspiration.

 

Comment reconnaître les Huit ?

Le type Huit illustre le désir d’être indépendant et de se prendre en charge. Les Huit sont des personnalités affirmées, passionnés de la vie, qu’ils traitent en la regardant en face avec force et confiance. Ils ont appris à se défendre, et ont une attitude débrouillarde et déterminée. Ils sont décidés à être autosuffisants et libres de poursuivre leur propre destinée. Ce sont donc des leaders naturels : ils ont le sens de l’honneur,  sont autoritaires et décidés, et ont une présence solide et imposante. Ils prennent l’initiative et font en sorte que les choses se produisent en protégeant et en veillant au bien de leurs proches, tout en leur donnant les moyens de se prendre en charge eux-mêmes. Ils personnifient la solidité et le courage, utilisant (en fonction de leur niveau d’influence) leurs talents et leur vision pour construire un monde meilleur pour tous.

Par-dessus tout, les Huit sont des personnes d’action et des visionnaires. Ils peuvent transformer un bâtiment qui semble inutile et délabré en une demeure magnifique, un hôpital ou des bureaux. De la même manière, ils voient les possibilités chez les autres, et aiment prodiguer des encouragements et proposer des défis pour faire ressortir les forces de chacun. Les Huit sont en accord avec le dicton : « Si tu donnes un poisson à un homme, il mangera aujourd’hui ; si tu lui apprends à pêcher, il mangera toute sa vie ». Ils le savent parce qu’ils se sont souvent appris à eux-mêmes « comment pêcher ». Ce sont des initiateurs qui aiment les activités constructives – se construire eux-mêmes, les autres, et leur monde.

A l’occasion, les Huit relèvent de gros défis pour voir s’ils sont en mesure de réaliser l’impossible, ou de transformer en succès une situation désespérée. Mais ils ne le font en général que s’ils sont suffisamment sûrs que les chances sont de leur côté et qu’ils auront les ressources pour se sortir des difficultés et faire paraître les choses faciles. Les autres comptent sur eux en période de crise car ils savent que les Huit sont prêts à prendre des décisions difficiles et à en assumer les conséquences si les choses tournent mal.

L’honneur est important pour les Huit, pour qui la parole donnée est un engagement. S’ils disent : « Vous avez ma parole », ils le pensent vraiment. Les Huit veulent être respectés, et les Huit épanouis étendent ce respect aux autres, affirmant la dignité de tous leurs interlocuteurs. Ils réagissent très fortement quand ils voient que quelqu’un est abusé ou traité de façon condescendante ou dégradante : ils interviendront pour arrêter une dispute et protéger le faible ou celui qui est désavantagé ou pour rétablir l’équilibre en faveur de ceux qu’ils estiment lésés. De même, les Huit n’hésiteront pas à donner leur place dans le train à une personne âgée ou handicapée, mais il faudrait les traîner de force si quelqu’un leur imposait de la donner sans leur consentement.

Peu de choses chez les Huit sont tièdes. Ils ont des sentiments et des pulsions puissants et ont souvent un impact important sur leur entourage – pour le meilleur ou pour le pire. Les Huit sont plus intenses et plus directs que beaucoup, et ils attendent des autres les mêmes qualités. Les faux-fuyants de toutes sortes les mettent hors d’eux, et ils continueront à pousser et à faire monter leur niveau d’énergie jusqu’à ce qu’ils sentent chez l’autre une réponse appropriée.

Beaucoup de Huit ont un rêve pour eux-mêmes et leurs proches, et pratiques comme ils sont, cela implique souvent des projets qui rapportent de l’argent : des entreprises commerciales, des activités philanthropiques, ou des choses de ce genre. Ils peuvent lancer et gérer leur propre affaire, soutenir quelqu’un d’autre dans une situation donnée, ou simplement jouer régulièrement à la loterie. Tous les Huit ne sont pas riches, mais la plupart sont à la recherche du « filon » qui leur donnerait l’indépendance, le respect et un sentiment de pouvoir dont ils sont typiquement à la recherche. Ils peuvent aussi être très compétitifs, et prendre plaisir aux défis et aux risques de leurs propres entreprises. Ils sont travailleurs et pragmatiques – des individualistes acharnés, des brasseurs d’affaires qui recherchent toujours un angle nouveau et ont constamment un projet en cours.

Lorsqu’ils sont moins épanouis, les Huit peuvent tomber dans l’excès de contrôle, attacher de l’importance à leur propre personne, confronter, et protéger leur territoire. Ils peuvent répondre aux autres d’un air fanfaron, avec obstination, en bluffant, et en jouant de leur poids tous azimuts et de toutes sortes de manières. Les Huit de niveaux moyens tempêtent et font preuve de bravade pour forcer les autres à s’aligner sur leurs plans, et s’ils résistent, ils chercheront à les contrôler et à les dominer de façon encore plus agressive. Qu’ils soient à la tête d’une multinationale ou d’une famille deux personnes, ils veulent faire comprendre de façon claire et non ambiguë qu’ils sont aux commandes.

En bref, les Huit veulent être autonomes, montrer leur force et leur indépendance, être importants dans leur monde, avoir un impact sur leur environnement, bénéficier de la loyauté sans réserve de leur entourage, et rester aux commandes de leur situation. Les Huit ne veulent pas se sentir faibles ou vulnérables, sentir qu’ils n’ont pas le contrôle, voir leurs décisions ou leur autorité contestées, perdre le soutien des autres ou être surpris par des actions inattendues de leur part.

Leur face cachée

Les Huit offrent au monde une image dure, indépendante, mais sous leurs airs de bravade et derrière leur armure se cachent la vulnérabilité et la peur. Ils sont affectés par les réactions de leurs proches beaucoup plus qu’ils ne veulent l’admettre. Ils s’attendent souvent à ce que les autres ne les aiment pas ou les rejettent, et peuvent de ce fait être profondément touchés, voire sentimentaux, quand ils sentent que quelqu’un qui compte pour eux les comprend ou les aime véritablement. Ils peuvent apprendre à s’endurcir contre le besoin ou l’attente de tendresse, mais n’y parviennent jamais tout à fait. Aussi durs ou même belliqueux qu’ils deviennent, leur désir de lien et de soutien ne peut jamais être effacé complètement de leur conscient.

Leurs relations

Les Huit sont souvent recherchés comme partenaires parce qu’ils ont l’air d’être confiants, capables et forts. Ils rassurent par leur solidité et par le fait qu’ils vont offrir protection et stabilité dans la relation (ce qui est vrai quand ils sont épanouis). Les Huit dégagent également beaucoup de charisme – ils ont une énergie instinctuelle considérable, et beaucoup de gens se sentent attirés par leur intensité. Pourtant, d’autres peuvent être effrayés par ces mêmes qualités, et quand les Huit manifestent leur énergie avec trop de force, cela crée souvent des problèmes dans leurs relations. Parmi leurs points névralgiques principaux, on compte :

  •   Ne s’intéresser qu’à eux-mêmes et ne plus voir les problèmes ou les sentiments des autres, sous l’effet d’un excès de leurs propres sentiments.
  •   Réagir exagérément à la perception de rejet en se retirant ou en se mettant en colère.
  •   Pousser les autres afin d’obtenir une réponse plus franche.
  •   Devenir distant ou émotionnellement indisponible en cas de trouble.
  •   Devenir possessif ou jaloux de son partenaire.
  •   Considérer l’autre comme quelqu’un d’inférieur qui peut être modelé et dirigé ; ne pas respecter le partenaire comme  un égal.
  •   Evacuer ses difficultés psychologiques sous forme de rage, d’excès ou de vengeance.

Compatibilité du type

Pour en savoir davantage sur les questions de compatibilité du type Huit et ses interactions avec les autres types, veuillez vous référer à la section sur les relations et les compatibilités dans les pages « Members Only » du site www.EnneagramInstitute.com (en anglais) qui sont accessibles gratuitement.

Leur passion : la luxure

Les Huit veulent se sentir vivre intensément : ils aiment le sens d’immédiateté qui va avec un engagement complet dans la vie. Ils n’ont pas beaucoup de patience pour les réponses tièdes ou les actions sans enthousiasme des autres. Mais ce désir d’énergie vitale peut facilement se détériorer en un besoin d’être constamment aux prises avec le monde, particulièrement avec les autres. Les Huit prennent l’habitude d’exercer leur pouvoir et leur influence, faisant monter l’intensité de situations pour se sentir plus réels et plus vivants. Ils deviennent comme une personne qui essaierait de pousser de plus en plus fort vers l’extérieur une porte qui s’ouvre vers l’intérieur. Malheureusement, cette façon d’aborder la vie écrase souvent les autres qui évitent alors le Huit, ce qui peut l’amener à vivre un immense stress et même un écroulement physiqueà un stress important ou même à des problèmes.

À leur meilleur

Les Huit épanouis combinent leur force et leur énergie naturelles avec leur capacité à prendre des décisions mesurées et réfléchies et avec une plus grande volonté à être ouverts sur le plan émotionnel et disponibles pour les autres. Ils sont loyaux en amitié et feront tous les sacrifices nécessaires pour le bien-être de ceux qu’ils aiment. Ils ne ressentent pas le besoin de tester leur volonté avec celle des autres : ils sont si sûrs et enracinés en eux-mêmes qu’ils n’ont pas besoin de s’affirmer en permanence, encore moins de contrôler qui que ce soit, ont donc une plus grande paix intérieure et peuvent de ce fait être une énorme source de force et de soutien pour les autres. Le fait de réaliser qu’ils peuvent être une source puissante de bienfaits dans la vie des autres remplit les Huit d’un sens profond d’accomplissement et d’une sorte de fierté bienveillante dans leur capacité à avoir une influence positive sur le monde et sur leur entourage.

Les Huit épanouis sont de vrais héros, maîtres d’eux-mêmes et de leurs passions. Ils ont un grand cœur, sont magnanimes, indulgents, et soutiennent les autres avec leur force. Courageux et forts, mais aussi gentils et humbles, ils sont prêts à se mettre en difficulté pour plus de justice et d’équité. À leur meilleur ils ont la vision, la compassion et le cœur nécessaires pour exercer une influence considérable sur le bien du monde.

Dynamique de la personnalité et variations

 

On trouvera une explication des directions d’intégration (développement) et de désintégration (stress) en cliquant ici.

 Sous stress (Le Huit va vers le Cinq de niveau moyen)

 Les Huit répondent en général au stress en s’attaquant aux défis et aux problèmes de manière frontale. Ils poussent avec audace et détermination pour le contrôle et la réalisation de leur vision, quelle qu’elle soit. Mais cette approche peut les déborder et les accabler. Quand le stress monte trop, les Huit peuvent soudain changer de tactique et passer par des périodes de retrait ou même d’isolement, comme les Cinq de niveau moyen. Ils se retirent de la ligne de front pour évaluer leur situation, définir une stratégie, et voir comment reprendre les commandes. Curieusement, ils peuvent devenir tranquilles, secrets et isolés, tandis qu’ils explorent en secret la façon de se sortir de leurs problèmes. En cas de stress prolongé, ils peuvent aussi développer à leur propre égard et vis-à-vis des autres et de la vie en général une attitude froide et cynique, à la manière de Cinq moins épanouis.

 

 

En sécurité (Le Huit va vers le Deux de niveau moyen)

 Les Huit se tournent parfois vers ceux en qui ils ont confiance pour s’assurer que ceux-ci ont besoin d’eux. Ils ont un côté émotionnel, sentimental même, qu’ils ne montrent qu’à ceux avec qui ils se sentent en sécurité. Ils peuvent sembler durs et indépendants en public, alors qu’en privé ils adorent leurs proches ou à défaut leur animal favori. Ils peuvent aussi essayer de faire reconnaître à leurs intimes leur aide et leur soutien, ou vouloir que les autres dépendent d’eux plus complètement, comme les Deux de niveau moyen. Des sentiments de rejet non avoués peuvent les amener à chercher des moyens de s’accrocher aux peu de personnes dont ils se sentent proches, y compris en manipulant ou amoindrissant l’autre. Comme les Deux de niveaux moyens, ils ne veulent plus reconnaître leurs besoins et leurs sentiments de blessure réels par rapport à ceux dont ils dépendent.

 

 

Intégration (Le Huit va vers le Deux de niveau épanoui)

 Tandis que les Huit commencent à reconnaître leur puissante armure émotionnelle et à voir combien elle les isole inutilement, ils deviennent naturellement plus expressifs et généreux sur le plan émotionnel, comme les Deux évoluant à un niveau épanoui. Derrière leur besoin d’autoprotection et d’indépendance, les Huit ont un grand cœur et des impulsions généreuses. Une fois qu’ils se sentent suffisamment en sécurité pour baisser leur garde, ils découvrent combien ils attachent d’importance aux autres, et combien ils veulent les soutenir. En bref, ils veulent être source de bien dans le monde et exprimer leur amour, et en Deux, c’est ce qu’ils font. Mais comme ils restent des Huit, leur amour s’exprime d’une manière palpable, qui apporte en fait aide et soutien : c’est un amour libéré de la sensiblerie, de contraintes, ou d’arrières pensées, et à travers lui les Huit trouvent le sentiment de pouvoir et de dignité qu’ils recherchaient.

 

Les instincts en bref

 

Pour une explication des trois variantes  instinctuelles, cliquez ici.

 

Les Huit à instinct de conservation (La « survie satisfaisante » d’ Ichazo)

 

Les Huit à instinct de conservation sont ceux qui ressentent le plus le besoin des Huit d’indépendance via l’accumulation de pouvoir, de position sociale, et parfois de biens matériels. Cela ne veut pas dire qu’ils sont riches – la plupart ne le sont pas – mais que cette variante les conduit à rechercher et à contrôler toutes les ressources qu’ils peuvent de façon à maintenir leur indépendance et leur domination. Donc, ces Huit font des gens d’affaires et des politiciens habiles et extrêmement pratiques, qui abordent la vie avec un pragmatisme tenace qu’ils qualifient simplement de « réaliste ». Souvent des gens qui tiennent à préserver leur vie privée, leur demeure est très importante pour eux. Qu’il soit homme ou femme, le Huit à instinct de conservation fait la loi et a vraisemblablement le contrôle des ressources à la maison. Sur un plan positif, ce sont d’excellents contributeurs qui ont l’art de retomber sur leurs pieds quelle que soit la situation à laquelle la vie les expose. Parmi les points délicats, ils ont du mal à avoir de l’empathie pour les besoins des autres, en particulier si ceux-ci sont perçus comme faibles ou inefficaces. Cette variante instinctuelle représente le mieux le côté astucieux, pragmatique et affairiste de ce type de personnalité.

 

Les Huit à l’instinct sexuel (La « possessivité » d’Ichazo)

 

Les Huit à instinct sexuel sont charismatiques et vivent leurs émotions avec intensité : ils sont comme un feu qui couve.  Ces Huit cherchent leur intensité à travers leurs relations, et les hauts et les bas de leur existence sont souvent vus en termes de relations. Les Huit à instinct sexuel veulent laisser une empreinte sur leur partenaire de choix. Qu’il s’agisse de rapports amoureux ou d’autres activités, ils aiment la sensation d’une stimulation intense et peuvent devenir accros des montées d’adrénaline. Bien souvent, quand ils aiment, ils adorent, mais ils peuvent s’attirer des problèmes à penser que l’autre est un enfant qu’ils peuvent modeler et développer. Beaucoup de ceci vient de ce qu’ils veulent que l’autre soit suffisamment fort pour qu’eux-mêmes puissent se détendre et se laisser aller. Ils pourront donc provoquer ceux qu’ils aiment afin de tester ou d’augmenter leur force. De la même façon, ils aiment être défiés par l’autre, mais ceci peut dégénérer en une lutte pour la domination dans la relation. Ils peuvent avoir recours à des disputes ou à des joutes verbales pour stimuler l’intensité de leur relation. Les Huit à instinct sexuel peuvent aussi avoir l’impression qu’ils « possèdent » leur proche partenaire – qu’ils ont droit à la satisfaction chaque fois qu’ils le désirent.

 

Les Huit à l’instinct social (« L’amitié » d’Ichazo)

 

Les Huit à instinct social aiment la grande vie, et comme le mot « social » l’indique, ils s’engagent pleinement dans le monde. Amitié et loyauté sont les valeurs clés pour eux, et ils sont prêts à de grands sacrifices pour les êtres et les causes qui leurs sont chers. En même temps, ils attendent la réciproque de ceux auxquels ils se sont attachés. (De ce point de vue, ils sont comme les Six, même si leur énergie est plus importante et plus directe que celle des Six). Souvent, les Huit sociaux rassemblent autour d’eux un groupe d’amis dont ils prennent la tête, en étant – de façon non officielle – le « roi » ou la « reine ». Ils aiment parler de sports, de politique, de rock, ou des derniers rebondissements de leur série favorite – de tout sujet sur lequel ils peuvent émettre des opinions tranchées et débattre. Ils apprécient la raillerie et l’énergie d’un désaccord sur de tels sujets, et sont souvent surpris d’apprendre que les autres peuvent être blessés ou accablés par la force de leurs opinions. Dans ce cas, ils essaient de mettre de l’eau dans leur vin, mais trouvent en général le compromis inconfortable. Plus souvent, ils recherchent des amis qu’ils perçoivent comme forts et indépendants, et qui pourront supporter d’être un peu bousculés sans se sentir dépassés. Lorsqu’ils sont moins épanouis, les Huit sociaux se créent des problèmes en faisant aux autres des promesses qu’ils ne peuvent pas toujours tenir. La tromperie et les situations exagérées peuvent faire partie du jeu.

 

Les niveaux de développement

Pour une explication des niveaux de développement, cliquez ici.

Vous trouverez ci-après une description complète du diagramme des niveaux de développement pour le type Huit. Ces niveaux vont du niveau 1, le plus épanoui, au niveau 9, le plus pathologique. Pour comprendre ces diagrammes, il faut partir de la peur fondamentale, en haut à droite du schéma. Cette peur donne naissance à un désir fondamental, qui est le désir de deuxième niveau, celui du niveau d’aptitude psychologique.

Le désir de chaque niveau donne naissance à des Attitudes internes (les termes A), qui à leur tour engendrent les comportements internes (les termes C). Au fil du temps, du fait des conflits internes, ces attitudes et comportements engendrent une autre peur à ce niveau.

Chaque nouvelle peur engendre à son tour un autre désir au niveau du dessous, qui donne lieu à un nouvel ensemble d’attitudes et de comportements, créant ainsi une spirale dans laquelle la personne est de plus en plus prisonnière de réactions autodestructrices et de peurs de plus en plus terrifiantes. Le processus de développement consiste à prendre conscience de chacun des groupes d’attitudes et de comportements au moment même où ils se produisent. Ce faisant, les peurs sous-jacentes et les désirs correspondants commencent aussi à émerger dans la conscience, et la personne commence à remonter les niveaux.

Pour en savoir plus sur ce processus, voyez Wisdom of the Enneagram et Personality Types.

 

LA PERSONNALITE DE TYPE HUIT: Le meneur

Orientation parentale : Rejet de la figure nourricière

 

** A partir du  niveau 4 et plus bas, les mots en italiques à la fin des listes d’attitudes et de comportements préfigurent ceux que l’on rencontre dans la direction de désintégration / stress.

Recommandations pour le développement personnel du type Huit

 

Les Huit se développent en reconnaissant que le monde n’est pas un champ de bataille qu’il faut aborder comme une gigantesque mise à l’épreuve de nos volontés. Ils n’ont pas à voir la vie comme « la survie du plus adapté », comme une lutte titanesque dans laquelle il faut être constamment engagé. Les Huit se développent en reconnaissant que leurs tentatives de défier le monde et d’obliger toute chose à se plier à leur volonté est à la racine de leurs problèmes. Ils réalisent que toute force véritable implique vulnérabilité et ouverture. Ils apprennent également qu’en autorisant plus d’ouverture ils permettent aux autres de se rapprocher d’eux et de les soutenir de façon plus réelle. Les Huit se développent en reconnaissant qu’on peut réaliser davantage à travers la coopération et les partenariats qu’en cherchant constamment à lutter et à imposer ses vues aux autres.

  • Même si cela peut sembler contre intuitif, agissez avec modération. Vous montrez votre vrai pouvoir quand vous vous interdisez d’imposer votre volonté face à celle des autres, même lorsque vous en avez les moyens. Votre vrai pouvoir, c’est votre capacité à inspirer et à faire bouger les autres. Vous êtes à votre meilleur quand vous prenez les choses en mains pour aider chacun à traverser une crise. Peu de gens chercheront à profiter de vous quand vous êtes bienveillant, et vous ferez plus pour vous assurer la loyauté et le dévouement des autres en montrant la générosité de votre cœur que vous ne pourrez jamais le faire en faisant étalage de votre puissance brute.
  • C’est difficile pour les Huit, mais apprenez à céder, au moins occasionnellement. Bien souvent, les enjeux sont faibles, et vous pouvez permettre aux autres de suivre leur voie sans peur de sacrifier votre pouvoir, ou vos besoins véritables. Le désir de dominer tout le monde tout le temps est un signe que votre ego commence à prendre de l’ampleur, et un signal de danger que des conflits plus sérieux avec d’autres sont inévitables.
  • Souvenez-vous que le monde n’est pas contre vous. Beaucoup de gens dans votre vie vous aiment et vous admirent, mais quand vous êtes dans votre fixation vous ne leur facilitez pas les choses. Laissez entrer l’affection qui est disponible : cela ne vous rendra pas plus faible, mais au contraire confirmera la force et la capacité à soutenir qui sont en vous et dans votre vie. Souvenez-vous aussi qu’en croyant que les autres sont contre vous et en réagissant contre eux, vous avez tendance à vous les aliéner et à confirmer vos propres peurs. Identifiez les gens qui sont vraiment de votre côté, et faites-leur savoir combien ils sont importants pour vous.
  • Typiquement, les Huit veulent ne compter que sur eux-mêmes mais, curieusement, ils dépendent en fait de beaucoup de monde. Par exemple, vous pensez que vous ne dépendez pas de vos employés parce qu’ils dépendent de vous pour leur emploi, et que vous pourriez vous séparer d’eux n’importe quand : tout le monde est monnayable dans votre petit royaume – sauf vous. Mais le fait est que vous dépendez du travail des autres, en particulier si votre entreprise grandit au-delà de ce que vous pourriez faire seul. Si vous vous mettez à dos tous ceux qui sont autour de vous, tôt ou tard vous serez obligé de n’employer que les gens les plus soumis et les moins dignes de confiance. Alors, vous aurez raison de questionner leur loyauté et de craindre pour votre propre position. Le fait est que, dans votre vie privée ou professionnelle, votre autosuffisance est en grande partie une illusion.
  • Les Huit ont tendance à surévaluer le pouvoir. Avoir du pouvoir, que ce soit à travers la richesse, la position sociale, ou simplement la force brute, leur permet de faire ce qu’ils veulent, de se sentir importants, d’être craints et obéis. Mais ceux qui sont attirés par vous du fait de votre pouvoir ne vous aiment pas pour vous-même, pas plus que vous ne les aimez ni ne les respectez. C’est peut-être le marché faustien que vous avez conclu, mais il vous faudra néanmoins payer le prix du pouvoir que vous avez accumulé, que ce soit physiquement ou émotionnellement.

Voyez également Personality Types pp. 218 à 245 et Understanding the Enneagram pp. 252 à 254.

 

Exemples

Charles de Gaulle, Martin Luther King, Jr., Franklin Roosevelt, Lyndon Johnson, Mikhail Gorbatchev, G.I. Gurdjieff, Pablo Picasso, Richard Wagner, Sean Connery, Susan Sarandon, Glenn Close, John Wayne, Charlton Heston, Norman Mailer, Toni Morrison, Lee Iococca, Donald Trump, Frank Sinatra, Bette Davis, James Brown, Chrissie Hynde, Sigourney Weaver, Fidel Castro et Saddam Hussein.


 

Copyright © 2019 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen